stage « montagne estivale »

 

Dès la fin du mois de mai, la montagne s’éveille. La neige est un lointain souvenir, les crocus du printemps laissent la place à de vertes prairies et une multitude de fleurs. Les soirées s’allongent et la douceur permet d’envisager des nuits sous la tente ou sous les étoiles.

C’est cet environnement que je vous invite à découvrir lors de ces stages : partir à l’aventure dans les alpages et profiter de tout ce qu’offre la montagne comme formes, couleurs, graphisme et lumières en été.

Pour l’année 2015, ils se dérouleront dans les alpages de Bellevaux (massif du Chablais – Haute Savoie), du côté de la Pte d’Ireuse et son superbe lapiaz. La vue est imprenable sur le massif du Mont Blanc et les hauts sommets du Chablais ! Toutes les dates des futurs stages « montagne estivale » sont disponibles ici.

Prochain stage estival : fin mai / début juin 2017
Tarif : 190€

 

Déroulement des stages :

1er jour … samedi :

– le stage débute en tout début d’après midi au pied des montagnes par une petite randonnée d’1h ou 2 pour rejoindre le lieu de bivouac. En général je choisis un endroit à proximité immédiate des lieux de prise de vue pour éviter trop de déplacements et pouvoir profiter des lumières rapidement.

– une fois le bivouac installé, je commence toujours par une remise à plat des techniques de photographie. Les règles de base, le rapport entre l’ouverture, la vitesse, la sensibilité … puis j’aborde plus précisément la photographie de paysage, le choix des sujets, de la composition et surtout la maitrise de la lumière. Ce cours un peu théorique dure 2h environ et permet une remise à niveau ou tout simplement de réveiller des notions endormies.

– Le 1er atelier pratique s’oriente vers le ras du sol … à la recherche des fleurs, des détails, … pour de la prise de vue « en proxi ».

– En fin d’après midi, nous aborderons la photographie de paysage au sens strict. Au menu, analyse du paysage pour rechercher les meilleurs sujets & cadrages en fonction des objectifs (du grand angle jusqu’au téléobjectif), test des différents filtres (polarisants, filtres dégradés gris, gris neutres …) pour appréhender la lumière afin d’être plus autonome pour le coucher du soleil et les belles lumières de la soirée.

– Nous terminerons la soirée par un bon repas au bord d’un feu de camp et une séance d’initiation au light painting et la photographie de nuit.

2e jour … dimanche :

– Après une belle nuit sous les étoiles, on se lève aux aurores ! … le lieu de bivouac est adapté pour pouvoir profiter du lever du soleil à proximité immédiate de notre campement. On profitera donc dès le réveil des 1eres lueurs de l’aube et du lever du soleil sur les montagnes alentours.

– Lorsque la 1ere fatigue se fera sentir et le soleil sera déjà haut, nous ferons une pause « petit déjeuner » bien méritée avant de plier le campement pour redescendre en vallée.

– La fin du stage se fera en forêt et en bord de torrent. Le dernier atelier abordera la question de la photographie d’eau vive : maitrise du temps de pose pour figer l’eau ou autre contraire avoir un filé et une texture laiteuse tant appréciée par les « paysagistes ». En fonction du lieu du stage, cela peut être un torrent de montagne avec un bel environnement, des chutes d’eau et pourquoi pas un petit tour en bord de lac, comme le lac du Vallon ou celui de Montriond dans le Chablais.

– Le stage se termine en général en fin de matinée vers midi. Vu qu’on est sur le pont depuis 5h du matin, la fatigue est déjà bien présente !

la chaine du Bargy vue depuis les Rochers de Leschaux - massif des Bornes Bivouac au col de Cenise - Mont Saxonnex - Hte Savoie Linaigrettes près du lapiaz des Combes - Mont Saxonnex - Haute Savoie